- Site de Geneviève DINDART

Aller au contenu

Menu principal

Peintures > Peintures III

CORPS FAMILIAL, PORTRAIT de FAMILLE.

Cette toile est un clin d'oeil. C'est une peinture que je n'aime pas. Elle a pourtant sa place dans mon travail.
Elle reste un peu à part comme une production qui ne "rime pas trop avec les autres."
Elle a été construite à côté de tout ce que j'essaie de produire.
Ce portrait me paraît encore inachevé, ou trop achevé voire même laid.
Il arrive dans quelque processus de ne pas parvenir à rendre visible exactement l'image-intention portée pourtant pendant plusieurs semaines...
Ces petits désordres de conscience imageante demeurent pourtant une des clefs de l'astreinte artistique.
Une forme s'impose, celle-ci reste vaine.
Si l'on s'obstine, elle demeure encore vaine. La reprendre amène la fatigue, le découragement...
Rien de très léger, plutôt arrêter ? Pour quelle raison la décision de continuer s'impose t-elle ? (...)

Retourner au contenu | Retourner au menu